Sidi Bou Saïd

Sidi Bou Saïd

This village, laden with history and spirituality, crossing point of artists and writers, was recently ranked as one of the most charming villages in the world. More »

Chenini

Chenini

Chenini (Arabic: شنيني‎) is a ruined Berber village in the Tataouine district in southern Tunisia. Located on a hilltop near a modern village of the same name, Chenini was a fortified granary, or ksar (plural ksour.) More »

Sbeitla

Sbeitla

The ancient site of Sufetula is partly incorporated into the town of Sbeitla which, almost a thousand and a half years later, succeeded to it as one of the main towns of the Higher Steppe. More »

DJERBA

DJERBA

A large island, approximately 20 by 20 kilometers, Djerba lies just off the northeastern coast of Africa, in southeastern Tunisia, near the Libyan border. Set on the Gulf of Gabes, More »

DESERT TUNISIA

DESERT TUNISIA

tthe Sahara offers large amounts of photogenic scenery. The erg, or sand desert, takes the shape of hills, valleys, peaks and fine wrinkles shaped by the movement of the wind. More »

 

Mahdia

Mahdia  est une ville côtière tunisienne située à environ 200 kilomètres au sud de la capitale Tunis. Chef-lieu du gouvernorat du même nom, elle constitue une municipalité comptant 45 977 habitants en 20042.Construite à l’origine sur une ile de 1 400 mètres de longueur sur 500 mètres de largeur, elle abrite l’un des premiers ports de pêche du pays. L’activité touristique pèse de plus en plus dans l’économie locale. La cité est un centre tertiaire qui a développer peu à peu un pôle d’enseignement supérieur, notamment avec l’établissement de l’Institut d’économie et de gestion en 2015.

Si le centre historique se situe sur la presqu’île, la ville s’est étendue vers l’intérieur des terres avec les quartiers d’Hiboun et de Zouila notamment.

Mahdia compte quelques monuments et sites dignes d’intérêt.

La Skifa Kahla ou Bab Zouila, une importante porte fortifiée datant à l’origine du xe siècle (élevée entre 916 et 921) puis restaurée au xvie siècle, constitue encore l’un des points d’accès au centre historique de la ville et l’un des rares vestiges des anciens remparts15 ; Bordj El Kébir, une forteresse, dotée d’un passage voûté et courbé menant dans une cour imposante, surveille depuis 1595 la pointe du cap Afrique.

La Grande Mosquée, fondée en 916 par le chiite Ubayd Allah al-Mahdi, a la particularité d’être dépourvue de minaret ; elle a subi plusieurs modifications et rénovations pour être finalement reconstruite entre 1961 et 1965 conformément au premier plan du xe siècle16.

La mosquée Hadj Mustapha Hamza, construite en 1772 puis restaurée au cours du XXe siècle, constitue un bel exemple d’architecture religieuse à l’époque ottomane15.

Mahdia est aussi connue pour son cimetière marin situé en front de mer, au bout de la presqu’île.

It's only fair to share...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+
No votes yet.
Please wait...